Celtic Interconnector

La liaison électrique
entre la France et l’Irlande

Celtic Interconnector,
la première liaison France-Irlande

Le projet Celtic Interconnector vise à créer une interconnexion électrique entre la France et l’Irlande pour permettre l’échange d’électricité entre les deux pays. Il est porté par RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité en France, et son homologue irlandais EirGrid.

La liaison reliera le poste électrique situé à Knockraha (région Est de Cork en Irlande) au poste de La Martyre (Finistère). Reconnu Projet d’Intérêt Commun (PIC) par l’Union Européenne, le projet Celtic Interconnector répond aux enjeux européens en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique en facilitant l’évolution vers un mix électrique à bas carbone. Il contribuera à une électricité plus sûre, plus durable et au meilleur prix.

Une liaison électrique
en mer celtique

Le projet Celtic Interconnector consiste en une liaison à courant continu et alternatif de 575 km entre les réseaux électriques français (La Martyre) et irlandais (à l’Est de Cork).

Les enjeux environnementaux

EirGrid et RTE se sont engagés à protéger et à respecter les communautés et les espèces présentes sur les infrastructures du réseau de transport d’électricité. Ils se sont également engagés à préserver l’environnement naturel. En France, RTE a mandaté un cabinet spécialisé pour réaliser des analyses environnementales plus précises incluant des expertises écologiques, pour la future liaison et les stations de conversion. RTE associe chacun des acteurs locaux et les associations concernées pour mener à bien ces études environnementales et préciser le projet jusqu’à la définition d’un tracé plus précis visant à protéger les espèces protégées et les zones à forts enjeux environnementaux. Les impacts environnementaux qui seront identifiés lors des prochaines études environnementales feront l’objet de mesures d’évitement, réduction et compensation qui seront précisées dans l’étude d’impact.

Celtic Interconnector,
un projet d’intérêt européen

Favoriser la circulation des flux d’électricité à l’échelle européenne

En favorisant la circulation  de l’électricité en Irlande,  en France et à travers toute l’Europe continentale, Celtic Interconnector permettra  aux consommateurs européens de bénéficier d’un marché de l’électricité plus ouvert.

Renforcer la sécurité d’approvisionnement entre pays

Le projet Celtic Interconnector renforcera la sécurité d’alimentation électrique entre les deux pays, en leur permettant d’être solidaires l’un de l’autre en cas d’imprévus (incidents techniques, pics de consommation…).

Favoriser le développement des énergies renouvelables en France et en Irlande

Celtic Interconnector contribuera aux objectifs européens vers un avenir énergétique sobre en carbone, en favorisant le développement d’autres sources d’énergie renouvelable et leur intégration dans le système électrique européen.

Calendrier du projet

Un projet au service d’une Europe sans carbone (à horizon 2030)

  • Chaque pays doit avoir une capacité d’interconnexion électrique d’au moins 15 % de sa production installée
  • - 40 % de gaz à effet de serre par rapport à 1990
  • Au moins 27 % d’énergies renouvelables dans l’énergie consommée
  • Améliorer l’efficacité énergétique de 27 à 30 % en matière d’économies d’énergie

Pour en savoir plus

Schéma décennal de développement du réseau (RTE) :
https://bit.ly/2AxsUQe

Plateforme de transparence (European Commission)  :
https://bit.ly/2t8Zc1a

Projets d’intérêt commun (An Bord Pleanála) :
https://bit.ly/2Sktysl

TYNDP 2018 – Plan décennal de développement du réseau européen (ENTSO-E) :
https://tyndp.entsoe.eu

Labellisation PIC

Reconnu Projet d’Intérêt Commun (PIC) par l’Union Européenne en octobre 2013, label renouvelé en 2017, le projet Celtic Interconnector s’inscrit dans le développement des interconnexions électriques qui est un des leviers pour accompagner la transition énergétique en France, en Irlande et en Europe.

Partager ensemble
sur le réseau de demain

La France et l’Irlande instruisent chacun le projet selon leurs procédures nationales. En outre, Celtic Interconnector étant identifié comme Projet d’Intérêt Commun (PIC), les deux pays vont assurer une information et  une participation du public, conformément aux exigences européennes. En France, la concertation préalable se déroulera sous l’égide des garantes désignées par la Commission Nationale de Débat Public, Karine Besses et Marie Guichaoua, Consultantes.

Pour en savoir plus

Sur le projet et ses enjeux :
www.celticinterconnector.fr

Informations sur la concertation en France :
www.rte-france.com/celtic-interconnector

Manuel des procédures (FR) :
https://bit.ly/2r6HY2X

Manuel des procédures (EN) :
https://bit.ly/2Sktysl

Les équipes du projet

RTE
Eric Thébault, Responsable du projet en France
Gaëlle Chevreau, Responsable du processus de concertation en France
rte-celtic-interconnector@rte-france.com

EirGrid
Gary Nolan, Responsable du projet en Irlande
Eoghan Tuite, Responsable du processus de concertation en Irlande
celticinterconnector@eirgrid.com

Une question, une remarque ?
Contactez-nous

Pour en savoir plus sur la concertation
en France et en Irlande